Monastère Saint Silouane

La compassion et la parole de Dieu

La compassion et la parole de Dieu
14/8/2016  Mt XIV, 14-22  La multiplication des pains


Au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen
Dans ce récit nous voyons, une fois de plus, la compassion du Seigneur Jésus à l’œuvre. Il est entouré d’une foule nombreuse qui attend de Lui des guérisons, qui attend de Lui une Parole, qui attend de Lui une force, une énergie pour poursuivre la route et puis l’heure avance et personne n’a apporté à manger. Le Seigneur veut envoyer ses disciples chercher de la nourriture pour que tous puissent manger mais il est évident que, compte tenu du nombre conséquent de personnes, les apôtres eux-mêmes n’auraient pu ramener tout ce qu’il convenait. Et le Seigneur va faire un miracle ; à partir de quelques morceaux de pain et de quelques poissons, il va permettre à toute cette grande foule de pouvoir se rassasier. Aujourd'hui dans le monde où nous vivons, en Europe au moins, la majorité des gens sont plutôt rassasiés de nourriture de toutes sortes : des aliments, des objets, des ustensiles, de toutes choses qui servent et de bien d’autres choses qui ne servent à rien. Nous sommes plutôt encombrés et c’est un peu l’inverse qui se produit aujourd'hui car la compassion du Seigneur est toujours à notre disposition et ce qui nous manque fondamentalement c’est la Parole de Dieu. Ce dont le monde a besoin aujourd'hui, c’est la Parole de Dieu mais cette Parole de Dieu est mise de côté, on n’a pas le temps de la lire ou bien on ne veut pas la lire ou bien cela ne nous intéresse pas du tout. Mais le Seigneur est toujours là, avec sa compassion et cette compassion Il nous l’offre à nous les chrétiens. Nous Lui demandons cette compassion lorsque nous en avons besoin. Il nous l’offre et aussi Il nous rend responsable, comme les apôtres, de distribuer à ceux qui nous entourent ce qu’il leur manque fondamentalement, non seulement, peut-être, la nourriture, mais fondamentalement la Parole de Dieu. Alors comment, à l’image des apôtres, pouvons-nous distribuer la Parole de Dieu ? Les apôtres sont démunis lorsque le Seigneur leur demande d’aller chercher de quoi manger pour cette foule. Ils n’ont que deux poissons et quelques morceaux de pain. Nous-mêmes, dans nos cœurs, nous avons souvent bien peu de compassion pour ceux qui nous entourent mais il nous faut, comme les apôtres, supplier le Seigneur et lui demander qu’Il fasse, dans notre cœur, un miracle et que ce miracle soit ce développement de la compassion en nous pour nos frères et pour nos sœurs qui en ont le plus besoin ; qu’Il nous donne la possibilité d’offrir sa Parole, non pas forcément en prêchant, mais en vivant de sa Parole, en étant de véritables témoins de sa Parole par notre vie, notre vie menée selon l’Evangile, notre vie menée selon les commandements du Christ. C’est cela que nous devons demander au Seigneur. C’est ce miracle-là que nous devons demander, cette multiplication de la Parole de Dieu, cette multiplication de la compassion dans notre cœur pour les autres, pour ceux qui nous entourent. Alors demandons au Seigneur de savoir nous adresser à Lui, à chaque fois que cela est nécessaire pour que nous soyons nous aussi des apôtres, de dignes apôtres en tant que chrétiens et que nous offrions la compassion de Dieu et sa Parole réconfortante, consolante et dynamisante. Oui, demandons dans une prière fervente au Seigneur d’avoir cette compassion envers notre frère, envers notre sœur. Peut-être que nous n’en n’avons pas envie, peut-être que par notre méchanceté, notre dureté de cœur nous sommes incapables de le faire mais demandons alors au Seigneur de transformer nos cœurs de pierre en cœur de chair, en cœur d’amour. Alors oui, nous deviendrons capables d’aimer. Nous deviendrons capables d’offrir la compassion et la Parole de Dieu qui apaisent et qui consolent.
Amen