Monastère Saint Silouane

Le monastère Saint Silouane est une communauté monastique orthodoxe, composée de frères et de soeurs partageant chaque jour les temps de prières, les repas, et à l’occasion quelques travaux communautaires. Des bâtiments isolés abritent chacun des deux groupes lesquels se réunissent pour célébrer la louange de Dieu et intercéder pour le salut du monde. La fête patronale du monastère se célèbre le 24 septembre.



Petit historique

Le 1 août 1990, le Père Syméon, prêtre de la paroisse parisienne Notre Dame Joie des Affligés, fonde le monastère Saint Silouane avec la bénédiction de son Père spirituel et celle de l’archimandrite Sophrony, disciple de Saint Silouane. La communauté est alors constituée du fondateur et de deux novices.

Une ancienne ferme abandonnée va être restaurée progressivement en bâtiments conventuels.
La grange sera transformée en église principale. Une seconde église en crypte, permettra à la communauté d’y célébrer les offices de semaine. La cour deviendra le jardin d’agrément.

Aujourd’hui un nouveau réfectoire permet d’abriter les frères, les soeurs et les hôtes pour les différents repas. Deux anciennes étables et leurs combles sont devenues l’hôtellerie du lieu permettant d’accueillir une quinzaine de personnes en chambres individuelles.

L’ancienne écurie est à ce jour la bibliothèque de la communauté.

Après 18 ans, les divers bâtiments, tous restaurés, permettent aux moines et moniales de mener leur quête de Dieu et d’accueillir ceux et celles qui souhaitent bénéficier d’un moment de silence et de prière.