Monastère Saint Silouane

Texte sur la vocation dans l'Église

Texte sur la vocation dans l'Église
LA VOCATION DANS L’EGLISE


Le mot vocation , -vocare- en latin, signifie l’appel. Qui appelle ? C’est toujours le Seigneur qui a l’initiative : soit directement et il s’agit de l’appel à la vie monastique, soit indirectement , par un ou des intermédiaires, et c’est l’invitation au mariage par le biais de l’homme ou de la femme que l’on choisit pour construire un foyer qui deviendra un terrain de rencontre avec Dieu. C’est aussi l’invitation à rendre un service dans l’Eglise et dans ce cas c’est elle qui appelle par l’intermédiaire des fidèles , des prêtres et des Evêques, ainsi se concrétiserons les fonctions de diacre, prêtre, évêque mais aussi de Chef de Choeur,de catéchiste, d’iconographe etc...Certains sont appelés à demeurer célibataires dans le monde et c’est encore une forme d’appel particulier qui peut générer une réel don de soi au service de l’Eglise: Quelque soit la forme de l’appel  il faut souligner deux points importants. Aucune vocation n’entraîne -de facto- la sanctification automatique de celui ou celle qui est appelée. Toutes les vocations sont complémentaires et nécessaires et pour chacun l’important est de chercher à faire la volonté de Dieu comme le Seigneur le souhaite et là ou il le souhaite.

Comme dans la parabole nous recevons des talents; Nous devons être à la disposition de Dieu et de l’Eglise pour que ces talents soient utiles. Nous n’avons pas à imposer nos dons à Dieu et à l’Eglise mais si Dieu et l’Eglise nous en demande le bénéfice nous devons répondre généreusement et sans condition.

Tous Baptisés, Tous membres du Christ, nous sommes appelés à jouer un rôle dans la vie de l’Eglise. A chacun d’être suffisamment responsable pour répondre, dans l’humilité au service que le Seigneur nous propose de remplir.


+ SYMEON
Higoumène du Monastère Saint Silouane